lundi 9 juin 2014

Le système solaire 2013 - 2014

L'année scolaire 2013 - 2014 se termine.

Qu'ont donc bien pu faire les planètes du système solaire pendant tout ce temps là, entre la rentrée d'août 2013 et ce début juin 2014 ?

La réponse en quelques images et gifs.

Le jour de la rentrée en août 2013

A gauche, et en se rapprochant du Soleil: Saturne (grand cercle orange), Jupiter (rose), Mars (rouge), Terre (bleu) avec la Lune, dont la distance avec la Terre a été agrandie 20 fois pour qu'on puisse la voir.

Puis, toujours à gauche et sans leurs orbites: Vénus (bleu turquoise), et Mercure (gris).

A droite en haut: zoom éloigné pour voir les orbites de Pluton (rose), Neptune (bleu), Uranus (vert), et Saturne (orange), puis, sans son orbite: Jupiter (rose)

A droite en bas: zoom rapproché pour voir les orbites de la Terre (bleu), avec la Lune (distance toujours agrandie 20 fois), Vénus (bleu turquoise), et Mercure (gris), dont l'orbite est bien elliptique.

En juin 2014, fin d'année scolaire.

Pour les planètes de Mercure à Jupiter:

Planètes de Mercure à Jupiter

Durant ces presque 300 jours, on observe que:

* Pluton, Neptune, Uranus, et même Saturne (qui tourne autour du Soleil en 30 ans) semblent être quasiment restées au même endroit.

* Le mouvement de Jupiter est un peu plus perceptible.

* Mars a parcouru plus d'un tiers de son orbite (période de révolution 687 jours)

* La Terre a presque fini sa révolution (elle la terminera en août 2014)

* Vénus avait déjà fini la sienne en mars 2014 (224 jours pour elle)

* Mercure a eu le temps de faire 3,4 tours autour du Soleil (sa période étant de 88 jours)

Pour ces deux dernières planètes, bizarrement, notre année scolaire n'aura pas "duré bien longtemps" en terme de journées - mercuriennes ou vénisiennes-. En effet, leur période de rotation sur elle-même étant très longues, respectivement 59 jours et 243 jours, toute notre année scolaire de 300 jours terrestres n'aura duré que 5 jours mercuriens et seulement 1,2 jour vénusien !

Donc uniquement un seul lever et coucher de Soleil dans l'atmosphère épouvantablement dense et chaude de Vénus durant notre année scolaire 2013 - 2014




Ci-dessous, une petite partie des calculs nécessaires au positionnement des planètes (pour une meilleure précision, c'est bien plus compliqué encore !):


Tout d'abord la position du Soleil et de la Terre, dans un référentiel héliocentrique puis géocentrique

Puis les calculs pour chaque planète (ici Mercure, et le début de Vénus):


J'ai fait ces petits calculs sur excel il y a bien longtemps (ce qui explique la présence de Pluton) avec les données du très bon livre "Calcul Astronomique pour amateurs" de S.Bouiges chez Masson.




Aucun commentaire: